Château
Capet Guillier
2017

Château
Capet Guillier
2017

Conditions climatiques

Un hiver froid et sec en janvier, puis doux et pluvieux en février et mars, provoquant un débourrement précoce.

Un printemps avec de faibles précipitations et des pics de chaleur entre 24 et 28°C, conditions idéales pour le débourrement de la vigne avec une croissance particulièrement importante.

Malheureusement à partir du 16 Avril, les nuits sont plus fraîches : il gèle le 27,28 et 29. Le premier jour aura eu raison du vignoble avec des températures descendues jusqu’à – 4° C.

Avril restera dans les mémoires comme le mois du gel historique, qui en trois épisodes successifs, a détruit 80% de la récolte.
La reprise végétative fut longue à se manifester.

Pour les vignes épargnées par le gel, la floraison s’est étalée pendant une dizaine de jours dans des conditions extrêmement favorables.

Un mois de juin humide empêche ainsi l’installation d’une contrainte hydrique, la croissance des vignes et des baies fût alors extrêmement rapide.

Un été sec avec une impression de fraîcheur automnale.

Présentation du millésime

Un millésime précoce et des pluies début septembre précipitant le début des vendanges au 25 du même mois.

Très peu de volume, maturité technologique convenable, avec une fraîcheur aromatique marquée.

Atypique en raison du gel printanier dévastateur, mais malgré tout avec des expressions aromatiques, de la couleur, du fruit et de la fraîcheur.
Vin souple, rond et équilibré en bouche.

De la vigne au verre

Vinification avec extraction par pigeage sur une courte durée dans le but de conserver cette fraîcheur.
Elevage en barriques 50% neuves et 50% d’un vin pour une durée de 12 mois.

Dégustation

« Une robe rouge aux reflets rubis. Un nez de fruits rouges et noirs, principalement les cerises avec des épices et une touche de menthol. La bouche est gourmande avec de la puissance et des tanins tendres, en finale une belle matière et un boisé tendre. »
Note de dégustation de Fabrice Sommier, Meilleur Ouvrier de France 2007.

« Serré et structuré avec des tanins fins et crémeux. Corps moyen. Fruits mûrs et fraîcheur attrayants. Donnez à ce vin finement construit quelques années pour s’assembler. Mieux après 2021. »92/100
Note de dégustation de James Suckling.

« Une concentration sérieuse pour le millésime avec un caractère salé, minéral et de mûres sombres. Corps moyen à plein et finale fraîche. » 90-91/100 Primeur
Note de dégustation de James Suckling.

« Nez profond et gourmand de fruits noirs. Matière moyennement dense en bouche, avec des tanins un peu asséchants, surtout en finale. Le vin, avec une acidité bien intégrée, s’avère toutefois frais et présente de l’allant en bouche. »92/100 Primeur
Note de dégustation de JTerre de Vin

90-94/100

Vous apprécierez aussi…

Château Patache d’Aux 2017

Château Liversan 2017

Château Grand Renom 2016