Château
Grand Renom Blanc
2016

Château
Grand Renom Blanc
2016

Conditions climatiques

L’hiver 2016 a été exceptionnellement doux et très pluvieux. Les températures clémentes et les sols gorgés d’eau ont permis un débourrement précoce et homogène de la vigne. Le printemps a été aussi très pluvieux et froid, ce qui a ralenti la croissance de la vigne jusqu’alors précoce. Sur les sols argileux de Grand Renom, la végétation a pris un peu de retard. Alors que sur les sols argilo-calcaires, la pousse de la vigne a été régulière et homogène. La météo sur la floraison a été exceptionnelle, ce qui a permis une fécondation des fleurs parfaite, n’entrainant pas de coulure et de millerandage.

L’été chaud et sec a contribué à l’installation d’une légère contrainte hydrique. Les raisins ont alors pu maturer dans des conditions parfaites. Les températures estivales et les rares pluies bénéfiques ont permis d’obtenir des raisins très concentrés, avec des tanins d’une grande qualité à maturité.

Présentation du millésime

Les argiles de Grand Renom ont pu jouer leur rôle tampon face à la sècheresse de l’été 2016. La contrainte hydrique n’a pas réussi à s’installer et les sauvignons ont pu garder une très belle fraîcheur.

L’acidité et la complexité des blancs révèlent la grandeur du millésime 2016.

De la vigne au verre

Les vendanges sur les blancs ont démarré début septembre avec une maturité homogène.

Après un pressurage lent et à basse pression, les jus ont été fermentés à froid et travaillés sur lies pour apporter du gras et de la rondeur au vin.