CHÂTEAU MIREFLEURS

Bordeaux Supérieur

Château Mirefleurs est situé dans la commune d’Yvrac, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Bordeaux..
Les 40 hectares de vigne du domaine accueillent du Merlot et du Cabernet Sauvignon, situés sur les communes d’Yvrac et de Saint-Loubès. On y retrouve des terroirs bien différents, formés à partir du lit de la Dordogne. Cette diversité se fait au niveau des bassins fluviaux de celle-ci et des dépôts sédimentaires qui ont eu lieu à différentes époques géologiques. Sur la commune de Saint- Loubès, on trouve des sols graveleux, avec une forte présence de cailloux de surfaces. La texture de ces sols est assez argileuse. Sur Mirefleurs, on retrouve des sols avec des textures argilo-sableuses et des limons. Ces différences de structure du sol confèrent aux raisins des typicités propres et donc des caractères bien différents.
Grâce aux terroirs du Château Mirefleurs, le grand vin offre un bouquet de fruits noirs mûrs accompagné de quelques fruits rouges et de fleurs, relevé par quelques notes boisées. Une bouche structurée et aromatique, sublimée par des notes de cèdre et des tanins souples et concentrés.

Histoire

1400
XVème siècle
Jean Chou de la Moneterie est le premier propriétaire connu du domaine. Des grands déboisements au lendemain de la Guerre de Cent ans permettent à l’histoire viticole du domaine de voir le jour. Des dépendances au lieu-dit Teycheney (terme gascon dérivé du mot tisserand) sont citées dans les actes notariés.
1600
XVIIème siècle

L’exploitation dépend de la proche maison noble de Morpain.

1700
XVIIIème siècle

Maître François de Vivans, avocat à la Cour de Bordeaux, achète les lieux à Mme Veuve Bérard. Les bâtiments agricoles étaient déjà restaurés.

1800
XIXème siècle

Succession d’importants propriétaires : Monsieur Bonnaventure Langlois, écuyer ou Monsieur Jacques Lamarque, négociant.

1855

Sémilien Birly, riche négociant et propriétaire, acquiert le domaine. Il fait construire la bâtisse coiffée d’une tour belvédère et dynamise la production de vins.

1873

La famille Cazillac achète le domaine et continue de dynamiser la production de vins sur la propriété.

1970

La famille Castel rachète le domaine. Extension du vignoble et renaissance des lieux : restauration du Château, du parc et du jardin.

2015

Changuy, groupe viticole Chinois, rachète la propriété. Il assure donc la commercialisation exclusive en Chine sous deux vins : le Château Mirefleurs et le Château Teycheney.

2019

En juillet 2019, une joint-venture est créée avec Advini et Changuy pour assurer le développement international de la notoriété de la propriété. La gestion de la propriété est confiée aux équipes d’Antoine Moueix Propriétés.

Vignoble & chai

Des terroirs bien différents qui apportent une complexité aromatique aux vins

Château Mirefleurs possèdent 40 hectares de vignes sur les communes d’Yvrac et de Saint-Loubès. Sur ces deux communes, on retrouve des terroirs bien différents qui apportent de la complexité aromatique aux vins du château. Les sols du Château Mirefleurs se sont formés à partir du lit de la Dordogne. La diversité des sols se fait au niveau des bassins fluviaux de celle-ci et des dépôts sédimentaires qui ont eu lieu à différentes époques géologiques. Sur la commune de Saint- Loubès, on trouve des sols graveleux, avec une forte présente de cailloux de surfaces. La texture de ces sols est assez argileuse. Sur Mirefleurs, on retrouve des sols avec des textures argilo-sableuses et des limons.

Ces différences de structures du sol confèrent aux raisins des typicités propres et donc des caractères bien différents.

Un vignoble de raisins noirs en restructuration

Le Château Mirefleurs produit uniquement des vins rouges à partir de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Il y a 12,5 hectares de Cabernet Sauvignon et 27,5 hectares de Merlot. Depuis plusieurs années, une forte restructuration du vignoble a été mise en place afin de renouveler les parcelles en replantant les Cabernets Sauvignons sur les sols précoces du domaine, afin d’avoir une maturité satisfaisante de ce cépage.

La densité de plantation moyenne se trouve autour de 6300 pieds à l’hectare. C’est une densité très importante pour l’appellation, mais c’est un choix technique qui a été fait pour avoir des raisins très concentrés et produire des vins de haute qualité avec des structures taniques aptent au vieillissement.

Le vignoble s’inscrit dans une démarche durable. Chaque parcelle est raisonnée de manière indépendante sur le travail du sol, la gestion de l’enherbement, et les travaux en vert en fonction de sa vigueur et de ses capacités de production. Des semis végétaux sont plantés à l’automne pour la structure des sols et apportent de manière naturelle des sources de nutrition à la vigne.

 

Des méthodes de vinification et d’élevage adaptées à chaque vin

Pour le Château Mirefleurs, on cherche à produire un vin structuré avec de la complexité et une structure tanique plus importante, apte à recevoir un élevage en barriques et au vieillissement en bouteille. Pour ce faire, un premier travail est fait à la parcelle : en fonction du potentiel qualitatif de la parcelle, on vinifie chaque parcelle séparément. Les profils d’extractions des tanins, des couleurs contenues dans les baies sont donc différents et raisonnés en fonction du devenir du vin. Les temps de cuvaison sont de 3 à 4 semaines pour le château Mirefleurs. Les extractions se font avec des remontages et des pigeages et sont pilotées à la cuve en fonction des dégustations quotidiennes. Pour le château Mirefleurs, les vins sont élevés en barrique en pendant 12 mois dans des barriques d’un et de deux vins afin d’apporter de la complexité, quelques notes boisées, mais en préservant la typicité du fruit issu de nos terroirs.

Robin Jeudy

Fiche technique

APPELLATION : Bordeaux Supérieur
ENCEPAGEMENT : Merlot (65%), Cabernet Sauvignon (35%)
SUPERFICIE : 40 hectares
TERROIR : graveleux avec une forte présence de cailloux en surface et une texture argileuse, sols avec des textures argilo-sableuse et des limons
DENSITE DE PLANTATION : 6 300 pieds / hectares
AGE MOYEN DES VIGNES : 25 ans
PRATIQUES CULTURALES : travail un rang sur deux, désherbage mécanique, plantation de semis dans le rang
VENDANGES : mécaniques
VINIFICATION : en cuve en inox ; 3 à 4 semaines de cuvaison
ELEVAGE : 12 mois dans des barriques d’un ou de deux vins
OENOLOGUE CONSEIL : Cécile Cazaux

Château Mirefleurs

Les meilleures parcelles et baies de Merlot et Cabernet Sauvignon sont rigoureusement sélectionnées pour entrer dans l’assemblage de ce vin. Après 3 à 4 semaines de cuvaison en cuves en inox, le vin est élevé en barriques d’un ou deux vins pendant 12 mois. On retrouve des saveurs de fruits mûrs noirs et rouges, de fleurs, accompagnées de quelques notes boisées. Une bouche structurée et aromatique, sublimée par des notes de cèdre et des tanins souples et concentrés. Ce vin est structuré, complexe et concentré.
  • AOC : Bordeaux Supérieur
  • Cépages : Merlot, Cabernet Sauvignon
  • Température de service : entre 16 et 18 degrés
  • Potentiel de garde : entre 5 et 7 ans
MILLESIMES

Château Mirefleurs

Château Mirefleurs 
Chemin de Mirefleurs
33370 Yvrac