NOTRE HISTOIRE

NOTRE HISTOIRE

Antoine Moueix : précurseur d’une longue tradition viticole et de prestige

1901
Mariage d’Antoine Moueix et Noémie Verbet.
1902

Naissance de la maison de négoce fondée par Antoine Moueix (1818-1955)

1925

Antoine Moueix achète le Château Taillefer à Pomerol afin de sécuriser ses approvisionnements.

1929

Jean, le frère d’Antoine, quitte Paris pour le rejoindre à Libourne. Jean-Pierre, le fil de Jean décide de fonder sa propre maison de négoce et fera plus tard l’acquisition de Pétrus.

1953

Acquisition du Château Tauzinat l’Hermitage en Saint-Emilion Grand Cru par Antoine Moueix.

1990

Bernard Moueix (arrière-petit-fils d’Antoine) reprend l’entreprise familiale et acquière Château Grand Renom avant de céder la maison de négoce à Jean Leprince en 1996.

Les prémisses d’une des plus grandes dynasties viticoles 

Dans le petit village de Liginiac en Corrèze, les Moueix sont reconnus et respectés pour avoir su porter et transmettre deux valeurs essentielles à la réussite : la Discrétion et le Travail. Quand Antoine Moueix (1796 – 1874), premier du nom, a installé sa famille au Lieu-dit Manzac sur le plateau des Millevaches, il ne se doutait pas que ses descendants allaient établir une des plus grandes dynasties viticoles du bordelais et de Californie.   C’est son arrière-petit-fils Antoine (1878-1955), qui s’y installera le premier.

La naissance de la maison de négoce Antoine Moueix

Lorsqu’Antoine Moueix (1878 – 1955) est convoqué à Libourne pour son service militaire, il est séduit par la qualité des crus de la rive droite dont il pressent l’immense potentiel. C’est sur ce terroir qu’il installera sa maison de négoce en 1902.
 En 1925, conscient de la nécessité de sécuriser ses approvisionnement, Antoine Moueix achètera le Château Taillefer à Pomerol, puis en 1953 fera également l’acquisition du Château Tauzinat l’Hermitage en Saint Emilion Grand Cru.

La crise économique de 1929 et la scission de l’entreprise familiale

À la suite de la crise économique de 1929, Antoine décidera son frère Jean à quitter Paris pour le rejoindre sur Libourne. Le fils de ce dernier, Jean-Pierre, sera l’un des grands noms de la famille : fermier puis propriétaire de Pétrus, il ouvrira la maison de négoce éponyme à proximité du négoce de son oncle. Bernard, arrière-petit-fils d’Antoine, consolidera les positions familiales dans la viticulture avec l’achat en 1990 de Château Grand Renom sur la rive Sud de la Dordogne, avant de céder la maison de négoce à Jean Leprince.

Antoine Moueix Propriétés aujourd’hui

Antoine Moueix Propriétés est revenu sur le sillon tracé par le fondateur, avec discrétion et beaucoup de travail, de passion pour les grands terroirs, de bon sens agricole, de responsabilité sociétale pour ainsi s’inscrire dans la transmission et la recherche de l’excellence en tout sujet. Antoine Moueix Propriétés compte désormais dans son portefeuille douze propriétés, du Nord Médoc à la rive Sud de la Dordogne, dont les réputés Château Patache d’Aux en Médoc, Château Liversan et Hanteillan en Haut Médoc, Châteaux Capet Guillier et Tour de Capet en Saint Emilion Grand Cru, Château Mirefleurs et Grand Renom en Bordeaux Supérieur.