Château
Tour de Capet
2015

Château
Tour de Capet
2015

Conditions climatiques

Floraison et nouaison précoces et relativement rapides pour assurer une bonne fécondation et prédisposer à une maturité homogène.

Un mois de juillet chaud et sec, provoquant le ralentissement puis l’arrêt définitif de la croissance de la vigne avant la véraison, qui apporte cette concentration. Les pluies abondantes d’hiver avaient créé des réserves suffisantes pour empêcher les vignes de trop souffrir pendant un été très chaud.

Présentation du millésime

Millésime qui permet à chaque viticulteur d’aller où il le souhaite.

« Très rond, concentré avec beaucoup de fruit frais, fraise rarement vue depuis les années 90 »

De la vigne aux verre

Une maturation complète des différents cépages grâce à des mois d’août et de septembre assez secs, mais sans chaleur excessive.

Un beau temps, moyennement chaud et faiblement arrosé pendant les vendanges, permettant d’attendre la maturité optimale de chaque parcelle sans redouter la dilution ou la pourriture. Les merlots ont atteint souvent les 14 degrés et les cabernets 13 degrés. L’état sanitaire était absolument parfait avec des acidités plus élevées que dans les autres millésimes très chauds de la région (2003 et 2009 par exemple) avec des peaux épaisses et bien mûres.

Des vinifications tout en douceur par pigeage permettant de mieux maîtriser le millésime.

Un élevage en barriques neuves et en barriques d’un vin pour une durée minimum de 12 mois.

Dégustation

« Un vin à la robe cerise avec une touche de rose (sirop). Au nez des fruits rouges et noirs avec de la réglisse. Une bouche gourmande, simple et des tanins bien évolués et une finale un peu déséquilibrée »
Note de dégustation de Fabrice Sommier, Meilleur Ouvrier de France 2007.

92/100

90/100

Vous apprécierez aussi…

Château Capet Guillier 2015

Château Liversan 2015

Château Grand Renom 2016